Cruauté

Appelée pour des aboiements, la police de Denver découvre... 36 pitbulls

La police de Denver (Colorado, ouest), alertée par des habitants du sud-ouest de la ville qui se plaignaient d'aboiements particulièrement forts, a découvert pas moins de 36 pitbulls enfermés dans des cages.

Les animaux, interdits de séjour dans la ville en vertu d'un arrêté municipal, étaient pour certains en très mauvaise santé et présentaient des traces de blessures, "probablement résultat de combats avec d'autres chiens", a indiqué la police dans un communiqué.

Le propriétaire des animaux, un homme de 38 ans arrivé récemment du Texas (sud) avec ses bêtes, a affirmé à la police les garder pour un spectacle et avoir obtenu l'autorisation d'un ami de les héberger pendant quelques jours dans son jardin.

Les animaux, "énormes et très agités", ont été confisqués par la fourrière, tandis que leur propriétaire a reçu 108 contraventions: 36 pour cruauté envers animaux, autant pour négligence, et 36 autres pour infraction à l'arrêté municipal prohibant les pitbulls.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site