Un rottweiller et un braque massacrés et torturés : « Ils ont tué mes bébés ! »


«Je lui ai donné le biberon à sa naissance. Il était comme un membre de la famille, et eux, ils me l'ont tué ». Céline Zanetti est sous le choc. Cette jeune maman de Velleron raconte comment, dimanche matin, elle a découvert deux de ses chiens morts. Torturés, victimes de barbares, sur un terrain qu'elle possède à l'extérieur du village.

L'oeil gauche arraché

Mowgly, un jeune rottweiller, et Zac, un braque français, ont été roués de coups jusqu'à la mort par un ou plusieurs individus. « Lorsque je suis arrivée à notre cabanon, j'ai compris que quelque chose s'était passé. Ma chienne ne venait pas me faire la fête comme d'habitude. Alors mon neveu s'est avancé pour voir. Mowgly et Zac étaient morts », raconte Céline Zanetti.

Les deux chiens ont été frappés violemment et à plusieurs reprises. Une vétérinaire a constaté les blessures : machoire fracturée, truffe enfoncée et de nombreuses côtes cassées pour Mowgly.

En dehors des nombreuses blessures et comble de l'horreur, Zac a eu son oeil gauche sorti de l'orbite. L'organe a purement et simplement disparu.

Est-ce un trophée ? Un "ingrédient" nécessaire à un rite de sorcellerie ou un atroce acte de barbarie? « Ce sont autant de questions que l'on se pose. Mais moi en tout cas je pencherais plus pour des drogués. Je ne peux pas comprendre comment on peut être aussi sadique avec des animaux » souligne le frère de Céline.

Touchée au plus profond d'elle même, Céline continue de pleurer lorsqu'elle regarde les photos de ses chiens. « C'est très dur à encaisser. C'est comme si j'avais perdu un fils. Mais pour le moment j'ai encore de nombreuses choses à régler avec la gendarmerie et la SPA. Je suis même prête à organiser une manifestation si ça m'aide à faire avancer l'enquête. Et je sais que j'aurai du soutien », affirme la jeune femme, persuadée qu'il s'agit là d'une vengeance à son encontre. « Je peux accepter l'idée que quelqu'un m'en veuille. Mais qu'on vienne me voir au lieu de s'en prendre aux animaux. Ceux qui ont fait ça sont des lâches ».

Céline a déposée plainte à la gendarmerie de Pernes-les-Fontaines. Mais, Céline assure, « il faut qu'il y ait une justice et elle doit être exemplaire. J'entends par là de la prison ferme. Sinon, je garantis que si nous découvrons les auteurs du massacre, je ferais justice moi-même ».

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. passion-chats-63 (site web) 23/02/2012

oui je suis tout a fait d'accord avec Céline
moi si je retrouve l'assassin de mon chat je porterais plainte je ferais en sorte que l'assassin soit mort ou condamné

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site